Saint Florent et Eutyche ou Eutyque

(Florent : fleur – Eutyche : bonne fortune)

 

23 mai

 

 

 

En 471, près de Norcia, en Ombrie, saint Spé fonda un monastère. Le moine Eutyche y vécut d’abord en solitaire. Mais Saint Spé mourut et l’on demanda à Eutyche de devenir Abbé.

 

Il confia la garde de sa grotte à Florent, un de ses compagnons.

 

Mais Florent se sentait bien seul, il pria Dieu afin d’obtenir de l’aide. 

 

Après avoir longuement prié, Florent sortant de sa cellule, vit venir un ours qui se coucha à ses pieds pour bien montrer qu’il voulait de lui pour maître.

 

Comme Florent avait quatre brebis et qu’il ne pouvait les faire paître, car il ne pouvait pas tout faire, elles dépérissaient. Il les confia donc à l’ours qui devint leur berger.

 

Il devait les ramener à midi lorsque Florent ne jeûnait pas et à trois heures lorsqu’il jeûnait.

 

L’ours s’acquittait très bien de sa tâche.

 

Comme de nombreux serpents infestaient son ermitage, Florent se mit en prière et les serpents furent écrasés par la foudre.

En voyant tous ces cadavres de serpents Florent s'écria "Oh mon Dieu, ces serpents son bien morts mais qui les emportera loin de ma vue ?" A l'instant même une nuée d'oiseaux s'abattit sur eux et les emporta.

 

 

Mais des moines jaloux de ces prodiges attirèrent l’ours dans un traquenard et le tuèrent.

Ce jour là, l’ours ne revint pas !

 

Florent sortit à sa rencontre et tomba sur son cadavre. Il pleura longuement autant sur la perte de l’ours que sur la méchanceté des moines. Puis il dit “J’espère que Dieu punira les coupables dès ce monde !”

 

Les moines furent aussitôt frappés d’éléphantiasis et en moururent.

 

Quand Eutyche mourut, Florent alla se réfugier près de Vincence, évêque de Foligno. Il mourut vers 548.

 

On invoquait saint Eutyche afin d'avoir de la pluie. Il en envoyait tellement quand on le lui demandait que, en reconnaissance, les habitant de Norcia firent de sa fête un jour chômé.

 

- Quand il pleut en mai, les vaches ont du lait.

Retour